« LOMBAGIR »

PRISE EN CHARGE COORDONNEE INTERPROFESSIONNELLE DES PATIENTS LOMBALGIQUES

Lombagir coordonne les professionnels de santé autour des patients souffrant de lombalgie chronique, ainsi que la qualité de leur prise en charge en vue de réduire le passage de la lombalgie aigüe à chronique

Les patients concernés sont des patients adultes souffrant de lombalgie depuis plus d’un mois

La lombalgie est la 2ème cause de consultation chez un médecin. Entre 60 et 90% des individus auront mal au dos au cours de leur vie. Le pourcentage de récidives dans l’année suivant le premier épisode (73%) ainsi que le nombre d’arrêt de travail (1/3 des cas ayant fait l’objet de consultation), font de la lombalgie un réel problème de santé publique.

ENJEUX INDIVIDUELS

Plus la lombalgie dure, plus les risques sont importants : au niveau psychologique (dépression, défaut d’image de soi), social (isolement social et familial), et professionnel (50% des personnes arrêtées plus de 6 mois ne reprennent pas leur travail, la lombalgie est la 2ème cause d’invalidité).

ENJEUX ECONOMIQUES

La lombalgie représente 1,5% des dépenses de santé (2,7 milliards d’euros)

La lombalgie chronique  (> 3 mois) représente seulement 5 à 10% des cas de lombalgie, mais elle a un coût socio-économique extrêmement élevé (85% du coût engendré par l’ensemble des lombalgiques) : les coûts directs (consultation médicale, hospitalisation, traitements médicamenteux, kinésithérapie, frais et matériel de réadaptation, indemnités journalières, invalidité) et les coûts indirects liés à la perte de productivité du travailleur.

Il y a donc un véritable enjeu à la fois individuel et de santé publique, à agir pour limiter le passage de la lombalgie aigüe à la lombalgie chronique

Déroulement du projet

Des réunions interprofessionnelles (médecins, kinés, pharmaciens, IDE, diététicienne, podologue) avec relecture des recommandations professionnelles existantes ont eu lieu pour s’accorder sur les messages clés à faire passer par chaque professionnel

Puis le projet a été écrit et le groupe a choisi les brochures qu’il souhaitait mettre à disposition pour chaque profession intervenant dans le protocole.

Un dossier commun a été créé permettant de consigner les éléments de la prise en charge du patient auprès de chaque professionnel.

Une  société de conseils médicaux sur le net a été contactée pour connaitre les modalités d’utilisation d’un de leurs serveurs. Nous avons présenté et repéré nos besoins en vue de la création d’une plateforme sécurisée de communication du dossier (agréée données de santé et CNIL).

Lombagir propose un suivi renforcé par les médecins (évaluations standardisées complètes à 1 mois, 3 mois et 6 mois), et les kinésithérapeutes  (bilan standardisé initial et final)

La COSSE prendra en charge, si elles s’avèrent nécessaires, des consultations psychologiques sur le vécu de la douleur chronique, chez la diététicienne en cas de surcharge pondérale et chez la podologue en cas de trouble de la statique plantaire, afin de faciliter l’accès des patients à ces professionnels non remboursés par la sécurité sociale.

Brochure INPES/Assurance maladie/Ministère de la santé ici